Thérapies Brèves - Hypnose Ericksonienne et Traditionnelle - Relaxation

« Ce site est en grande partie en cours de conception, pour toute information complémentaire vous pouvez me contacter avec les coordonnées ci-dessus. »


Je vous informe de la réouverture de mon cabinet. Il est maintenant possible de prendre rendez-vous au 0614179651 ou par mail : camillepoulain049@gmail.com

Développement personnel Gestion de stress Améliorer ses performances Affirmation de soi Gestion de la douleur Confiance en soi Sevrage tabagique Phobies Anxiété Angoisse Gestion du poids Créativité

L’hypnose


Contrairement à ce que peuvent faire croire certains spectacles ou films, une personne participant à l’hypnose ne s’endore jamais et ne perd jamais conscience.


Bien loin de la magie ou du pouvoir, l’hypnose est caractérisée par des processus

tout à fait naturels. Nous y rencontrons des états particuliers ou le mode de fonctionnement favorise les mécanismes naturels mais le plus souvent inconscients. C’est en quelque sorte une mise entre parenthèse de certains mécanismes volontaires ou décisionnels au profit de compétences plus profondes et souvent inconscientes.


Un exemple courant est lorsque vous faites quelque chose de machinale, comme conduire un véhicule et qu’une fois arrivé à bon port vous vous exclamez "déjà ! je n’ai pas vu le temps passer et je ne me souviens plus avoir traversé tel lieu." Ou lorsque vous étiez enfant, en classe, que le cours était ennuyeux, vous pouviez regarder dehors ou au plafond et retrouver un bon souvenir. On dit que vous étiez dans la lune. Mais dans cet état une partie de vous restait vigilante pendant qu’une autre partie était, si on peut dire "ailleurs". C’est ce processus que nous utilisons pour les interventions chirurgicales sous hypnose.


Les deux grands types d’applications majeurs sont l’hypnose médicale et l’hypnothérapie.


Nous ne pouvons fournir une liste exhaustive de toutes les applications de cette discipline :


"On a pas pleinement apprécié l’influence de l’hypnose sur toutes les formes de thérapie. On peut affirmer que la plupart des approches thérapeutiques tirent leur origine de cet art. Les thérapies de conditionnement, quel que soit le nom qu’on leur donne, ont été inspirées par Thorndike, dont les recherches préfigurèrent celles de Skinner, mais le principe initial de ces thérapies vient de Pavlov, qui se préoccupait beaucoup de théories hypnotiques. La thérapie comportementale sous sa forme d’inhibition réciproque fut créée par Joseph Wolpe, qui s’appuya en partie sur son expérience d’hypnothérapeute. La psychothérapie dynamique, en particulier sous sa forme psychanalytique, apparut à la fin du siècle dernier, à la grande époque de l’expérimentation hypnotique. La méthode de Freud (la cure psychanalytique) dérivait directement de l’hypnose, et bien que celui-ci soit passé de l’induction directe de la transe à une approche plus indirecte, l’orientation de son travail avait été déterminée par l’hypnose..." Jay Haley dans Un thérapeute hors du commun : Milton H. Erickson


Quelques ouvrages

Spécifiques :